Marche Aquatique

Le longe-côte ou marche aquatique

Origine

2005 Thomas Wallyn, entraîneur d'aviron, baptise la pratique longe côte. La discipline est testée, affinée et le premier club crée. En 2017, la fédération française de randonnée reçoit la délégation du ministère des sports pour organiser la pratique.

Principe

Les séances ont lieu sur la plage de Rivedoux sud, mais peuvent selon la météo être transférés sur la plage nord.
Il est indispensable de savoir nager et d'être à l'aise dans l'eau, capable de passer une vague. L'équipement requis comprend, selon la saison, bottines, combinaison, shorty, gants, cagoule, lunette de soleil avec flotteur et crème solaire. La séance dure environ une heure pendant laquelle on reste groupé et on respecte les consignes de l'animateur.

Avantages et bienfaits

Renforcement musculaire et cardio sans traumatisme articulaire. Travail en décharge (impesanteur/portance de l'eau) et travail d'équilibre, d'endurance et de coordination.

Risques

Noyade, malaises (cardiaque, hypothermie, hypoglicémie) bressures, insolation, crampe, piqûre, peur des vagues..... Il s'agit d'un sport qui peut être exigeant.

 

 

Saison 2022-2023

Mode d’emploi

Les séances de Longe-côte ont lieu, le jeudi et le dimanche matin, sur la plage de Rivedoux sud, mais peuvent selon la météo être transférés sur la plage nord.
Elles sont d’une durée d’environ une heure, le rendez-vous est fixé à 9 h 45 pour un début de séance à 10 h soit sur le parking près du poste de secours, soit au local du CNPA pendant la période d’hiver.
En cas de météo défavorable, l’animateur peut décider d’annuler la séance.

Pré-Requis

L’activité ne présente pas de difficultés ou de dangers particuliers, toutefois il est indispensable de savoir nager, d’être à l’aise dans l’eau, capable de passer sous une vague.
Il est indispensable également d’être à même physiquement de rester dans le groupe.
L’adhésion à l’amicale Laïque et une attestation sur l’honneur/ou un certificat médical valide (3 ans maxi) autorisant la marche aquatique est demandé aux participants.

L’équipement

Il est impératif d’être équipé de chaussures ou bottines avec une semelle, d’une combinaison ou d’un shorty selon la saison.
La combinaison style surf ou planche ne doit pas toutefois dépasser les 5 mm d’épaisseur, elle doit être le plus possible ajustée afin d’éviter l’hypothermie. 
Des gants étanches, et également une cagoule ou un bonnet chaud en hiver sont indispensables.
Les lunettes de soleil sont également utiles mais doivent être munies d’un cordon équipé de flotteurs, la crème solaire à fort indice est fortement recommandée toute l’année.

Déroulement d’une séance

  • Tous les participants doivent émarger la feuille de présence.
  • Le nombre de participants est limité à 20 pour un animateur et un assistant.
  • L’animateur de séance est le premier à entrer dans l’eau, il invite les participants à le suivre et à se mouiller le visage. L’assistant se tient devant le groupe pour signaler les éventuels obstacles ou difficultés, l’animateur est derrière ou sur le côté.
  • Pendant la séance on reste groupé le plus possible et on respecte les consignes de l’animateur ou des assistants.
  • Chaque participant est attentif à ses voisins. En cas de problème ou de comportement anormal, prévenir rapidement l’animateur ou un des assistants présents.
  • Si un des participants souhaite quitter le groupe en cours de séance, il doit impérativement prévenir l’animateur ou un assistant. 
  • En cas de problème ou de conditions difficiles, l’animateur peut décider à tout moment d’arrêter la séance, et demander à tous les participants de sortir de l’eau.
  • Un coup de sifflet de l’animateur oblige à une sortie immédiate, 2 coups retour en arrière.
  • Quand la séance est finie, tous les participants sortent de l’eau, l’animateur étant le dernier à sortir.

 

La pratique du Longe-côte

5 règles essentielles pour bien longer

1) Je longe sur une zone autorisée,surveillée, sur un site validé, je consulte la règlementation municipale.
Je pratique dans le respect des autres usagers.

2) Je m'équipe et me protège, j'estime mon niveau sportif, je ne dépasse pas mes capacités, je respecte le bon niveau d'immersion (eau entre nombril et aisselles) et ne pratique jamais seul pour alerter le cas échéant.

3) Je longe en sécurité, je me renseigne sur la météo, je préfère l'étale de basse mer et j'évite les vents de terre.
Je ne longe jamais par temps d'orage et j'évite la mer formée (vague, déferlantes).
Si je suis pris par le courant, je ne lutte pas pour revenir au bord, je crie et j'agite les bras pour alerter les secours.

4) J'adopte le bon comportement, j'adapte ma tenue en fonction de la température de l'eau, j'utilise une paire de chaussons aquatiques (risques de coupures/piqûres).
Je m'hydrate avant et après la sortie, je me protège du soleil, je porte une casquette, des lunettes et mets de la crème solaire.

5) Je respecte mon environnement, je respecte les zones protègées, j'utilise les accès balisés, je ramasse mes déchets, j'agis en protecteur de la nature.

Physiologie, bienfaits

Accessible à tous (nageur de préférence) sur des plages de sable à faible dévers sans obstacle ni risque particulier.
Physiologie/bienfaits : Renforcement musculaire et cardio sans traumatisme articulaire. Travail en décharge (impesanteur : portance de l'eau) et travail d'équilibre, d'endurance et de coordination.

Risques

Malaises (cardiaque, hypothermie, hypoglicémie...).
Blessure, insolation, crampe, piqûre, peur, déséquilibre (vagues successives), noyade, insolation, AVC....